Principal / Ulcère

Constipation 2 jours quoi faire

Ulcère

À quelle fréquence cela se produit-il dans nos vies? Chacun est différent. Mais personne n'est à l'abri de cela. Un rythme de vie insensé, une mauvaise alimentation, une alimentation excessive, le stress - l’un des principaux facteurs contribuant à cette situation.

Combien de jours de constipation sont autorisés? Combien de jours est considéré comme normal? Comment se débarrasser de la constipation?

Et que faut-il faire pour éviter ce phénomène?

Combien de jours la constipation chez l'adulte?

Il existe une règle simple pour savoir si vous êtes constipé ou non: les selles doivent se produire une fois par jour. Si le fauteuil est absent au moins deux jours, on peut parler de constipation en toute sécurité.

Seul un médecin peut déterminer combien de jours la constipation peut durer pour une personne donnée.

Y a-t-il un écart par rapport à la norme?

Comme mentionné ci-dessus, les règles peuvent être différentes pour tout le monde. La norme généralement acceptée est une fois tous les 1-2 jours. Mais, comme le montre la pratique médicale, le fauteuil peut être considéré comme une norme physiologique à partir de trois fois par semaine.

Il faut faire attention aux sensations désagréables qui accompagnent l’absence totale ou partielle de la chaise:

  • douleur et ballonnements;
  • distension abdominale;
  • les coliques;
  • perte d'appétit;
  • nervosité accrue.

Que faire lorsque les selles sont retardées?

1 jour

Dans ce cas, parler de constipation n’est pas du tout approprié. Vous devez juste attendre (bien sûr, s'il n'y a pas d'inconfort correspondant). Si vous vous sentez lourd, vous pouvez boire du kéfir, manger des pruneaux ou prendre un laxatif léger (ce qui n'est pas recommandé).

2 jours

C’est peut-être une raison pour que vous changiez de régime, en éliminant tous les aliments rôtis et fumés, l’alcool, le café, le thé fort, le porridge au riz et les boissons gazeuses.

Il faut utiliser plus de fibres, en privilégiant les légumes et les fruits.

Si vous ne vous sentez pas bien, vous pouvez faire un lavement.

Mais la constipation des deux jours, le plus souvent, n’est même pas ressentie du tout, si vous vous sentez à l’aise.

3 jours

En présence de lourdeur et de douleurs abdominales, il est nécessaire de faire un lavement ou de prendre un laxatif léger, ce qui est maintenant un choix énorme.

Mais fondamentalement, les mesures sont les mêmes que dans les cas précédents.

4 jours

Ici tout est un peu plus sérieux. Il est urgent de se débarrasser des selles pour ne pas causer d'intoxication du corps. La meilleure façon de faire un lavement.

Vous devez savoir que la constipation de quatre jours appartient déjà à la catégorie des maladies à long terme et peut résulter de certains changements pathologiques dans le corps.

5 jours

Nous devons prendre des mesures urgentes! Après tout, il y a un danger non seulement d'intoxication, mais aussi de formation de congestion fécale.

Les bouchons fécaux peuvent obstruer le passage intestinal, ce qui fermera l'accès à la sortie des matières fécales.

Un retard de cinq jours dans les selles peut être dû à des pathologies intestinales (tumeurs, adhérences, polypes). Pour connaître les raisons exactes, vous devez consulter un médecin!

Pour les lavements, vous pouvez utiliser de l'eau contenant de l'huile de glycérine (ou de l'huile de vaseline).

6 jours

Dans ce cas, les conseils et recommandations sont les mêmes que dans le cas précédent.

Un besoin urgent de nettoyer les intestins!

7 jours

La constipation peut être accompagnée de l’inconfort suivant:

  1. maux de tête;
  2. des nausées;
  3. somnolence;
  4. inconfort dans les intestins;
  5. faiblesse générale;
  6. fièvre.

Lorsque vous essayez d'aller aux toilettes, vous ressentez une douleur dans l'anus.

Mesures nécessaires: faire un lavement aux huiles, boire plus de liquide (eau, kéfir, yaourt), manger des pruneaux, du miel, des betteraves cuites.

Présente une absence hebdomadaire de selles pendant la grossesse

Causes:

  • Augmentation des niveaux de progestérone, ce qui entraîne une diminution de la fonction contractile du péristaltisme intestinal.
  • Fort stress.
  • Compression intestinale de l'utérus.

Recommandations utiles

Afin de restaurer les selles, vous devez éliminer les aliments lourds du régime et ne pas trop manger. Plus manger des jus de fruits fraîchement pressés, les betteraves, le kéfir, les soupes de légumes.

Les femmes enceintes ne sont pas recommandées d'utiliser des laxatifs! Les lavements ne sont autorisés que dans des cas extrêmes (afin de ne pas provoquer de contractions utérines).

Si vous ne pouvez pas aller aux toilettes pendant 10 jours ou plus

Une constipation de dix jours peut être accompagnée d'une excrétion partielle de matières fécales. Le processus de la défécation est très difficile, avec douleur.

Causes de constipation à partir de 10 jours:

  1. inflammation du tube digestif;
  2. grossesse, accouchement;
  3. la période postopératoire;
  4. mode de vie sédentaire;
  5. la vieillesse

Si l'état général est normal, vous pouvez prendre des mesures indépendantes:

  1. Utilisez lavement avec l'ajout d'huiles.
  2. Prenez un laxatif (de préférence d'origine végétale, par exemple, Bark Kruschina).
  3. Changer le régime.
  4. Commencez à pratiquer des sports légers, pour montrer plus d'activité motrice.
  5. Abandonnez les mauvaises habitudes.

Surtout, ces règles doivent être suivies si la constipation est chronique.

Très souvent, un seul changement de régime conduit à des résultats positifs.

Danger de constipation prolongée

Les effets de la constipation prolongée:

  • En raison de l'accumulation de matières fécales dans l'intestin, il se produit un étirement de ses parois pouvant entraîner des modifications inflammatoires.
  • Intoxication du corps, dysbactériose. Et par conséquent, maux de tête et malaises.
  • Détérioration du foie et altération des processus métaboliques.
  • Étirement des muscles du sphincter, suivi de selles à fuite constante (incontinence).
  • Fissures dans l'intestin et le rectum.
  • La probabilité d'hémorroïdes à l'avenir.


Changements dans le corps avec constipation prolongée:

  1. Maux de tête, léthargie, somnolence, diminution des performances.
  2. La détérioration de la peau, la formation rapide de rides, une inflammation purulente de la peau (le plus souvent au visage).
  3. Perte de cheveux et matité, pellicules.
  4. Exfoliation et ongles cassants.
  5. Rhumes et maladies infectieuses fréquents, dans le contexte d'une immunité réduite.
  6. Varices (dues à une circulation sanguine altérée et à la stagnation de l'eau dans les tissus).
  7. Problèmes avec la prostate chez les hommes.
  8. Dysfonctionnement du pancréas, maladie du foie.

En outre, la constipation prolongée peut avoir pour conséquence un cancer dans l'une des sections de l'intestin.

Prévention


Quelques règles simples pour éviter la constipation:

  1. Observez le régime:
    • manger 3-4 fois par jour en petites portions, avec un intervalle entre les repas pas plus de 4-5 heures. Dîner 2-3 heures avant le coucher;
    • incluez dans votre alimentation les aliments suivants: légumes et fruits frais, son, produits laitiers, haricots et noix;
    • exclure du régime alimentaire: les boissons alcoolisées, le thé et le café forts, les boissons gazeuses;
    • réduire l'utilisation de produits à base de viande et de farine, de céréales faciles à utiliser;
    • boire le plus de liquide possible (1,5 à 2 litres par jour).
  2. Mener une vie active.
  3. Si possible, évitez le stress.
  4. Après le réveil, buvez un verre d'eau tiède l'estomac vide.
  5. Suivez le nettoyage intestinal régulier.

La constipation est un phénomène désagréable entraînant des conséquences graves pour le corps. Par conséquent, il est important de respecter les mesures préventives, de ne pas vous surcharger d'émotions négatives et de suivre les règles de la nutrition. Et, bien sûr, n'oubliez pas de consulter votre médecin (en cas de doute).

Alors évitez cette maladie et vous en débarrasser sera beaucoup plus facile.

Constipation plus de 3 jours chez un adulte. Causes et traitement

Constipation - absence de défécation de deux jours ou plus, accompagnée d'un changement dans la nature des matières fécales (selles excessivement dures, vidage des "pierres"). Bien sûr, la constipation est un problème délicat et désagréable, et plus elle dure longtemps, plus elle devient dangereuse.

Alors, comment pouvez-vous vous aider? Quand attendre est déjà inacceptable et nécessite une intervention immédiate dans le travail de l'intestin? Qu'est-ce qui cause une constipation prolongée dangereuse?

Conséquences de l'absence prolongée de selles

Bien sûr, l’absence de selles pendant deux jours est désagréable, car l’inconfort se produit, mais qu’en est-il de la constipation qui dure 7 ou 14 jours? Ce n'est pas seulement désagréable, mais aussi vraiment dangereux!

Qu'est-ce qui se passe avec la constipation prolongée:

  • combien de temps vont rester les selles dans les intestins, le même temps, notre corps va aspirer le liquide, ce qui signifie que la consistance des selles deviendra plus dure et que la situation s'aggravera davantage;
  • Les calculs fécaux, formés à la suite de la constipation, exercent une pression sur la paroi intestinale, blessent la membrane muqueuse. Cela peut conduire à la formation d'ulcères, d'érosions, ainsi qu'à une perturbation de l'innervation intestinale, ce qui entraînera un manque de motilité et compliquera davantage la défécation.
  • L'eau absorbée dans le sang par les selles contient beaucoup de composés toxiques formés à la suite de processus de putréfaction et de fermentation. Avec le sang, ils se répandent dans tout le corps, empoisonnant tous les organes et systèmes. Par conséquent, dans le cas d’une constipation prolongée, les effets de l’intoxication sous forme de faiblesse, de maux de tête, de prostration et d’autres moments désagréables se manifestent dans 100% des cas;
  • si une personne, ressentant le besoin de déféquer, essaie de vider longtemps et sans succès, cela peut entraîner des hémorroïdes, des fissures anales et même le prolapsus du rectum;
  • la suppression de la microflore normale par la prolifération de bactéries putréfactives dans les matières fécales entraîne une dysbiose, qui entraîne une diminution de l'immunité et une détérioration encore plus importante de l'intestin;
  • pour les personnes souffrant de constipation prolongée, caractérisée par une douleur et une sensation de surpopulation intestinale.

La constipation à long terme peut contribuer au développement d’une inflammation intestinale, de diverses maladies du gros intestin et même d’un cancer du rectum. C'est pourquoi, avec la répétition d'une situation aussi déplaisante, l'aide de spécialistes est nécessaire pour détecter et éliminer les causes de cette affection.

Causes de la constipation à long terme

Les principales causes de constipation à long terme sont courantes:

  • régime alimentaire inapproprié;
  • mode de vie sédentaire;
  • apport d'eau insuffisant;
  • dysbiose intestinale:
  • perturbation du travail d'autres organes du système digestif;
  • maladies endocriniennes;
  • grossesse chez les femmes;
  • maladies accompagnées de forte fièvre et de pertes hydriques accrues;
  • maladies du système nerveux contribuant à l’absence ou à la réduction du péristaltisme;
  • violation de l'apport sanguin dans l'intestin, ce qui entraîne une insolvabilité de la couche musculaire de l'intestin et des sphincters;
  • pathologie de la structure anatomique de l'intestin et beaucoup d'autres.

En présence de pathologies d’autres organes, il faut d’abord diriger les efforts vers leur traitement et ensuite seulement traiter la constipation elle-même.

Tactiques pour lutter contre la longue constipation

En cas de constipation de 3 à 7 jours ou plus accompagnée de fortes douleurs, vous devez consulter un médecin pour écarter toute obstruction intestinale ou autre pathologie grave.

Si vous vous rendez à un rendez-vous avec un médecin, vous n'en avez pas l'opportunité et si vous estimez que la constipation n'est pas une conséquence de maladies graves mais résulte de facteurs temporaires, vous pouvez essayer d'aider votre corps vous-même.

Bien sûr, si votre constipation ne dure que deux ou trois jours, vous pouvez essayer d’appliquer des méthodes de lutte plus douces - l’utilisation de produits qui affaiblissent les remèdes populaires. Mais si la constipation est de 5 jours chez un adulte, que faire? En définitive, prenez des mesures plus drastiques - les laxatifs. Et si ce problème vous hante depuis une semaine, vous ne pouvez pas vous passer d’un lavement, car attendre l’action d’autres moyens, c’est soumettre votre corps à un sérieux test d’intoxication.

Traitement de la constipation à long terme

La tactique de traitement dépend du nombre de jours sans selles, plus il faut: plus il vous faut résolument pour régler ce problème. Si la constipation dure 5 jours ou plus, vous devez d'abord nettoyer les intestins, puis vous engager dans la prévention pour éviter qu'elle ne se reproduise.

Lavement nettoyant

Pour une évacuation rapide des matières fécales et des pierres, il est impératif de mettre un lavement nettoyant, mais cela devrait être fait le matin. Vous aurez besoin d'eau propre à la température ambiante, vous pouvez utiliser purifié ou bouilli. Versez-y de l'huile végétale ou de la glycérine pour adoucir les calculs fécaux et faciliter leur circulation dans les intestins.

La tasse Esmarch doit être fixée au plus haut niveau possible, l'embout doit être abondamment lubrifié avec de la vaseline ou un autre lubrifiant et poussé doucement dans le rectum, puis ouvrez lentement le robinet et attendez que toute l'eau se trouve dans l'intestin, retirez soigneusement l'embout.

Lorsque la douleur cesse, prenez une profonde respiration et essayez à nouveau. Il est nécessaire d'essayer de garder le liquide à l'intérieur de vous le plus longtemps possible, de manière à ce qu'il élimine le plus possible toutes les matières fécales et atteigne tous les coins de l'intestin.

Il convient de rappeler que les lavements de purification doivent être traités avec une extrême prudence, en ne les faisant appel qu’en cas de nécessité, car l’intestin peut s’habituer à une telle purification qui aggravera encore son travail.

Microclysters

Après un nettoyage réussi des intestins, vous pouvez suivre un traitement avec des microclysters. Pour cette procédure, vous avez besoin d’une seringue ou d’une seringue Jean avec un cathéter. Le volume total de la solution varie de 50 à 200 ml, selon le type.

Le meilleur effet contre la constipation à long terme consiste à traiter au moyen de lavement huileux. Prenez 50-100 ml d'olive, de vaseline, de chanvre ou une autre huile végétale, portez-le à une température de 37 degrés et injectez-le dans l'intestin par l'anus. Il est conseillé d'effectuer cette procédure de nuit, dans ce cas, l'effet sera maximal.

Populaires et microclysters à base de lait de vache avec addition de beurre. Prenez habituellement 100 ml de lait, chauffé à une température de 37 degrés, ajoutez 1 cuillère à soupe de beurre fondu et introduisez-le dans la lumière intestinale pendant au moins 20-30 minutes.

Parfois utilisé et décoctions d'herbes. Le cycle de traitement des microclysters comprend généralement 7 à 10 procédures. Après cela, le travail intestinal devrait s’améliorer immédiatement.

Laxatifs

S'il n'y a pas de selles pendant 3 à 5 jours, vous pouvez essayer d'utiliser des bougies laxatives, des pilules, des gouttes ou d'autres drogues. Il est souhaitable que la sélection des médicaments ait été effectuée par un médecin. Les personnes âgées et les femmes enceintes doivent faire particulièrement attention au choix.

Le choix des laxatifs est maintenant très vaste. Il est souhaitable de commencer la réception avec les plus inoffensifs d’entre eux, qui agissent localement - c’est généralement des suppositoires rectaux. Ceux-ci incluent "Bisacodil", bougies à la glycérine, "Dulcolax". Tous ces médicaments irritent les terminaisons nerveuses du rectum et provoquent l'envie de déféquer, ce qui facilite le passage des matières fécales en raison des graisses dans sa composition.

Les pilules les plus couramment utilisées sont synthétiques ("Bisadil", "Perilax", "Laxacodil") et végétales ("Regulax", "Tisasen", "Senade"). Ils boivent 1 pc pour la nuit, et si la vidange de l'intestin ne se produit pas le matin, le lendemain soir, ils boivent déjà 2 comprimés, en l'absence des instructions de prise.

Les solutions salines sont également utilisées comme laxatif. Sulfate de magnésium, sels de Carlsbad ou de Glauber appropriés. Le contenu d'un seul emballage doit être dissous dans un verre d'eau, s'il s'agit d'un médicament emballé. Si non, alors 1 cuillère à soupe ou selon les instructions.

Herbes laxatives

Les herbes peuvent également aider à lutter contre la constipation. Le plus grand effet a un foin bien connu. Pour le préparer, versez 1 cuillère à soupe de feuilles avec de l'eau bouillante, laissez reposer une demi-heure et buvez autant avant les repas.

Dans le cas de l’argousier, il faut 1 cuillère à soupe de feuilles et de l’écorce, verser de l’eau bouillante, laisser reposer 1 heure et prendre 2 fois par jour 60 minutes avant les repas.

Les pharmacies vendent également des collections prêtes à l'emploi d'herbes laxatives sous forme de thés. Il suffit de brasser un sac, et un effet laxatif ne prend pas longtemps. En règle générale, ils sont pris au coucher pour pouvoir agir le matin.

Médecine traditionnelle

L’efficacité de la médecine traditionnelle est élevée, mais pas aussi rapide que celle des médicaments. Le choix en faveur de ce groupe de laxatifs doit être fait avec une constipation durant 3-4 jours.

Le plus souvent, la médecine traditionnelle pour l'effet laxatif recommande de boire 1 litre de kéfir pendant la journée, tout en refusant les produits à base de farine. Il est également largement utilisé compote de pruneaux ou les fruits eux-mêmes dans leur forme originale. En outre, un excellent effet donne un jus de prune, de l'huile de betterave fraîche ou de l'huile de tournesol.

Lorsque le problème de la lutte contre la constipation à long terme est résolu, il est nécessaire de prendre des mesures de prévention afin de ne plus y faire face.

Mesures préventives contre la constipation à long terme

Si la constipation n’est pas une maladie grave, cela signifie que vous devez modifier votre mode de vie de toute urgence afin de prévenir la constipation chronique.

Tout d'abord, vous devez faire attention à votre régime alimentaire. Incluez-y autant de nourriture riche que possible en fibres: chou, tous les légumes et fruits à pelure, légumineuses, céréales. Privilégiez les plats cuits à la vapeur, à la vapeur, bouillis ou en sauce, ajoutez-leur des épices qui aident à améliorer la digestion: piments forts, romarin, gingembre, etc.

Essayez de manger moins de farine de blé, mangez en petites portions aussi souvent que possible. Après avoir mangé, il est conseillé de ne pas boire, alors qu'un verre d'eau une demi-heure avant les repas sera au contraire très utile.

Faites attention aux produits laitiers fermentés, car ils contribuent à améliorer la composition de la microflore intestinale. Ne mangez pas de bouillons riches, de viandes grasses et de viandes fumées.

En outre, essayez de boire au moins 2 litres d'eau par jour, et pendant les travaux physiques actifs ou à la chaleur, et tous les 3-4 litres.

Aimer le sport. L'activité physique contribue très bien à la normalisation de la motilité intestinale en renforçant les muscles de la paroi abdominale et du plancher pelvien, ce qui contribue à une vidange plus facile et régulière.

En principe, tout sport a un effet bénéfique, mais la marche, la natation, les exercices de respiration, de fitball et de hula-hoop sont considérés comme particulièrement utiles. Trouvez un sport qui non seulement vous sera bénéfique, mais qui procurera également du plaisir, car le stress contribue également à la détérioration de la digestion.

Inscrivez-vous à un cours de massage ou à un auto-massage maître. Cet exercice agréable aidera à améliorer la circulation sanguine, en assurant la circulation du sang dans l'intestin, augmentera le tonus non seulement des muscles de la paroi abdominale, mais également de tout l'organisme. En outre, le massage est un excellent moyen de gérer le stress, ce qui contribue également à la normalisation des selles.

Essayez de rester toujours calme, prenez soin de vos nerfs, car, comme vous le savez, tous les problèmes viennent d’eux, et la constipation ne fait pas exception. Gardez une trace de votre routine quotidienne, essayez de vous rendre aux toilettes à la même heure chaque jour, sans vous laisser distraire par des livres, des téléphones ou d’autres gadgets.

Ne surchargez pas votre travail, restez toujours de bonne humeur et vous oublierez les constipations longues une fois pour toutes. Vous bénisse!

Constipation 2 jours

La constipation 2 jours est une raison pour réviser votre régime alimentaire. Au cours de cette période, il est important de provoquer le processus d'excréments, car une présence prolongée d'excréments dans l'intestin provoque une intoxication du corps. Il est préférable de le faire sans recourir à des laxatifs. Donc, la constipation 2 jours chez un adulte que faire?

Constipation 2 jours chez un adulte, que dois-je faire?

Un processus stagnant dans les intestins pendant plus d'une journée n'est souvent pas remarqué. Certains ne réalisent même pas immédiatement qu'ils ne sont déjà pas allés aux toilettes depuis le deuxième jour. L'idée de constipation ne se manifeste que par une gêne abdominale, des douleurs et des ballonnements. Ensuite, une personne commence à se demander ce qui a été fait et comment restaurer le fauteuil.

Donc, constipation 2 jours. Un adulte devrait être limité aux aliments lourds pour l'estomac et le pancréas.

Devrait être exclu du régime:

  • l'alcool;
  • thé fort et café;
  • les légumineuses;
  • bouillie de riz et de semoule;
  • boissons gazeuses;
  • frits, fumés et marinés.

Le deuxième jour de constipation, vous devez ajouter au régime davantage de fibres et d’aliments facilement digestibles. Manger 6 fois par jour et toujours par petites portions. Accent mis sur les fruits et légumes. Vous pouvez les utiliser sous forme de jus de fruits frais et bouillis. Adoucir les matières fécales et restaurer le travail du péristaltisme aidera de la même manière:

  1. Le son;
  2. Compotes de baies (framboises, pommes, myrtilles, etc.);
  3. Le miel;
  4. Noix de Grenoble;
  5. Betteraves bouillies;
  6. Régime d'alcool approprié.

Comment une constipation de deux jours se manifeste-t-elle chez les enfants?

La norme pour les enfants est d'aller à la selle 6 fois par semaine. Par conséquent, la constipation d'un enfant pendant 2 jours provoque toujours une gêne abdominale importante et s'accompagne de nervosité et de refus de manger.

La constipation du nourrisson pendant 2 jours se manifeste par les symptômes suivants:

  • pleurs et agitation;
  • l'enfant tend souvent, mais les excréments ne vont pas;
  • peur de la défécation (en raison de ruptures de l'anus);
  • distension abdominale et ballonnements;
  • augmentation de la formation de gaz.

Deux jours de constipation chez la femme enceinte

Une constipation continue pendant 2 jours pendant la grossesse n’est pas préoccupante. Les femmes en période de gestation souffrent souvent d'un manque de selles pour des raisons telles que:

  • presser l'intestin de l'utérus;
  • altération hormonale;
  • réduction de la fonction qui stimule la contraction de l'intestin (pour sauver la grossesse);
  • mode de vie sédentaire;
  • apport hydrique insuffisant.

Par conséquent, une constipation pendant deux jours pendant la grossesse, non accompagnée de fièvre et de malaise, nécessite un ajustement de la nutrition et une activité physique accrue.

Que faire avec la constipation?

Ceux qui sont confrontés au problème de la constipation savent à quel point l'inconfort est grand, ce qui rend impossible de vider les intestins. Avant de prendre des mesures pour éliminer la constipation, réfléchissez: pourquoi avez-vous eu ce problème?

Constipation: c'est quoi

D'un point de vue médical, la constipation signifie l'absence de selles pendant plus de 2 jours. Pour beaucoup de gens, les selles sont beaucoup moins fréquentes. Il est considéré comme normal que l'intestin ne soit pas vidé pendant 5 jours au maximum, sans douleur ni inconfort.

Quand pouvons-nous parler de la présence de constipation? Lorsque la constipation a senti une lourdeur dans l'abdomen, un inconfort de distension dans l'intestin, des gaz. Lorsqu’une constipation prolongée et douloureuse survient, faiblesse des jambes, sueur et faiblesse.

Pour tolérer un inconfort n'est pas nécessaire, vous devez rapidement prendre des mesures pour normaliser le travail de l'intestin.

S'il y a constipation, que faire de toute urgence? Pour résoudre ce problème délicat, il faudra un certain temps pour prendre des mesures correctives et s’asseoir tranquillement dans des «lieux de rêverie». Si vous êtes nerveux et pressé, cela ne fera que retarder la solution du problème. Tout d’abord, calmez-vous - pour traiter la constipation, une heure et demie suffisent.

Qu'est-ce qui cause la constipation?

La constipation simple peut survenir à la suite de l'ingestion d'aliments lourds, lors d'un régime ou de la déshydratation, en raison du stress. De telles situations arrivent à tout le monde et sont résolues par de simples actions.

La constipation chronique survient le plus souvent en raison d'une mauvaise alimentation, du manque d'exercice et du stress. Une solution complète sera nécessaire.

Malnutrition

Des problèmes chroniques de défécation surviennent avec un certain régime alimentaire.

Quels aliments devraient être exclus du régime alimentaire:

  • café fort, thé et cacao;
  • assaisonnements (sauces grasses, mayonnaise, raifort, moutarde, poivre);
  • graisses animales (beurre, margarine);
  • cuisson au four;
  • des bonbons et des chocolats;
  • viande fumée et nourriture en conserve;
  • pain blanc frais et bouillies visqueuses (riz, semoule).

Quels produits sont utiles pour la constipation:

  • jus et compotes;
  • décoctions d'ortie, de millefeuille, de camomille et d'églantier;
  • boissons et produits à base de lait fermenté;
  • légumes frais et bouillis, herbes et salades de légumes;
  • céréales grossières (sarrasin, farine d'avoine);
  • des fruits;
  • huiles végétales;
  • soupes (spécialement soupe, cornichons);
  • pain complet rassis, biscuits secs.

Mode de vie sédentaire

L'hypodynamie conduit souvent à la constipation. Essayez de faire des marches quotidiennes de 15 à 20 minutes avant le coucher, par exemple, au lieu d'une série télévisée ou de sessions Internet. Après quelques jours, le bien-être général s’améliorera sensiblement et le problème de la défécation sera résolu.

Que faire avec la constipation? Des moyens simples peuvent aider: petites promenades avant le coucher, exercices du matin. Suffisamment des exercices les plus simples dont tout le monde se souvienne des leçons de gymnastique scolaire: agiter les bras et les jambes, plier le corps, s'accroupir, sauter (commencer par 5-6 sauts).

Pour le fonctionnement normal de l'intestin est très important presse. Les athlètes appellent la presse "le bouclier d'or du corps" - cela soutient les organes internes dans la position correcte et assure leur bon fonctionnement. Vous n'avez pas besoin de faire de prouesses: commencez à renforcer les muscles abdominaux avec le corps qui se lève en position ventrale avec 5-6 exercices. Peu à peu, ils peuvent être portés chaque jour à 10-15 - cela suffit pour maintenir la presse en bon état, tandis que le travail de l'intestin (et des autres organes internes) s'améliorera sensiblement.

Le stress

Le stress constant mène souvent à la constipation. Si le stress ne peut être évité, essayez de vous en débarrasser pendant les minutes où vous relâchez les intestins. "Relâchez" tous les problèmes, au moins pour une courte période. Une concentration excessive lors des selles, des tentatives et une accélération du processus n'aboutiront à rien. Détendez-vous, calmez-vous, prenez 10 à 15 minutes pour vider vos intestins - il est préférable de les prévoir à l’horaire serré du matin. Essayez de lire un magazine ou un journal - c’est un moyen facile de vous distraire et de laisser le corps assumer seul toutes les fonctions naturelles. Les tentatives visant à «accélérer» le processus ne font qu’embrouiller le corps et retarder le processus. Si rien ne se passe dans 10 à 15 minutes - abandonnez simplement et essayez de prendre des médicaments.

Très souvent, les gens ont l’impression qu’ils n’ont «pas le temps» d’aller aux toilettes - c’est une très mauvaise approche des besoins naturels. Si vous avez envie de faire vos besoins - allez aux toilettes, tous les autres cas attendent 5 minutes. Sinon, le corps s'habitue à garder des masses fécales et une constipation chronique se produira.

Constipation: danger

La constipation peut être un signe de maladies graves des organes internes. En outre, lorsqu’elles sont constipées, des masses fécales sont retenues dans le corps, ce qui libère des substances toxiques. Il existe une intoxication du corps, qui est souvent accompagnée de l’apparition de diverses éruptions cutanées sur la peau.

Quand devrais-je consulter un médecin?

  • la forme des matières fécales a changé - elle a acquis la forme de balles (chaise de mouton), de tubules ou de rubans;
  • au lieu de selles, le mucus et le liquide sont sécrétés par les intestins;
  • si l'intestin ne peut pas être vidé et en même temps, apparaissent sur le fond de la constipation, douleur, faiblesse, nausée, fièvre, convulsions et forte flatulence.

La constipation peut être un signe d'hémorroïdes ou de fissures anales, voire d'un cancer du côlon (ou du rectum). Pour établir ces maladies ne peut être qu'un médecin. En outre, il nommera un laxatif individuel et donnera des recommandations sur l'observance du régime alimentaire et du régime quotidien.

Que faire si la constipation est accompagnée de ballonnements, mais que les gaz ne peuvent pas s'échapper? Il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance - de tels phénomènes s'accompagnent généralement de douleurs atroces et d'un évanouissement.

Constipation: que peut-on faire?

Si la constipation est apparue comme un phénomène ponctuel, des solutions simples aideront. Il suffit de boire 1-2 verres d'eau fraîche avec une cuillère à soupe de miel. Ensuite, vous devez vous pencher, mettre vos mains sur vos hanches et respirer avec votre estomac. Puis penchez-vous plus bas et posez les mains sur les tibias. Si la flexibilité le permet, ils reposent contre les pieds et respirent également avec l'estomac. En même temps, il ne devrait pas y avoir de sensations désagréables: vertiges, douleurs musculaires, etc.!

S'il est difficile de plier, essayez de vous accroupir. L'envie de déféquer va bientôt apparaître. N'essayez pas de pousser, laissez simplement le corps remplir ses fonctions en silence.

Lorsque la constipation est préférable d'aider les intestins avec un liquide - bouillon de boisson, compote, jus ou kéfir. Vous pouvez essayer des moyens plus "rapides" - boire 1-2 cuillères à soupe d'huile de ricin.

Si la constipation survient de temps en temps, vous pouvez prendre un laxatif léger la nuit. Par exemple, 25 g de magnésie dissous dans ¼ de tasse d’eau fraîche ou une pilule laxative de légumes. Ils sont lavés avec 2 verres d'eau.

Le massage de l’abdomen vous aidera également: commencez par masser le côté droit avec des mouvements de bas en haut, puis le côté gauche par des mouvements de haut en bas.

Il arrive parfois qu’en cas de constipation prolongée (plusieurs jours) ou de déshydratation sévère dans l’intestin, aussi dur qu’une pierre apparente, la masse fécale - l’intestin est incapable de faire face à ce problème de manière autonome. S'il y a un "noyau dur" de pierre, et que l'utilisation de liquide et d'exercice ne vous aide pas, vous devez faire un lavement. Assez pour entrer dans le rectum tiède (les adultes peuvent bouillir) de l’eau dans une quantité de 200-300 ml. Vous devrez peut-être à nouveau un lavement. Dans les cas difficiles, des lavements à l'huile aideront: 100 ml d'huile tiède sont injectés dans l'anus avec une poire.

Il est préférable de résoudre le problème de la constipation à la maison après le travail. Dépêche-toi et la nervosité ne fait qu'interférer

Le problème de la constipation chronique est résolu de manière globale. Tout d'abord, vous devriez consulter un médecin si la constipation ne disparaît pas et ne provoque pas de sensations douloureuses. En cas de constipation chronique, le traitement à domicile est également très important.

Vous devrez ajuster votre alimentation et manger des aliments régulièrement 4 à 5 fois par jour en petites portions. Il est conseillé de manger des aliments chauds liquides 2 à 3 fois par jour.
Le corps souffrant de constipation a besoin de plus de liquide - 1,5 à 2 litres de plus que ce que contiennent les aliments.

Il est nécessaire de stimuler le travail de l'activité motrice intestinale. Convient pour la marche, le vélo, les exercices du matin, le renforcement des muscles abdominaux. Vous pouvez tordre un cerceau épais - il renforcera les muscles abdominaux et organisera une sorte de massage de la cavité abdominale.

Le corps aime le régime - réservez du temps pour aller à la selle. En ce moment, ne vous précipitez pas, ne soyez pas nerveux, ne vous blottissez pas. Il est préférable de détourner l'attention de l'intestin en lisant un magazine ou un journal. Si les intestins ne sont pas vides, ne vous inquiétez pas.

Laxatifs et lavements: dangereux

Les laxatifs et les lavements aident rapidement à résoudre le problème de constipation. Mais ils ne sont autorisés que comme aide ponctuelle ou d'urgence aux intestins. Leur utilisation constante mènera au fait que les intestins cesseront de fonctionner de manière autonome. L’intestin est un organe qui fournit l’apport en tous les nutriments et vitamines et fournit jusqu’à 70% de l’immunité du corps. Il vaut mieux passer une semaine ou un mois pour rétablir le fonctionnement normal de l'intestin que de se transformer en une semi-invalidité éternelle.

Le problème de la constipation - s'il n'y a pas de maladie grave - est résolu par le moyen le plus simple, qui non seulement normalise le travail de l'intestin, mais guérit également le corps tout entier.